Les métiers de la fonction publique ont la cote !

La fonction publique, ce sont les emplois qui dépendent des collectivités. Ils rythment votre quotidien dans de nombreux domaines : santé, environnement, urbanisme, restauration, éducation… Avec différents niveaux d’entrée possibles et des parcours évolutifs en France ou à l’étranger, vous êtes nombreux à vous y intéresser !

La fonction publique, qu’est-ce que c’est ?

Fonction publique d’État (FPE) : elle est gérée par les ministères à Paris et de façon décentralisée dans les régions. Elle englobe un grand nombre de secteurs : santé, éducation, enseignement supérieur, recherche, économie et finance, intérieur et défense, agriculture, culture, urbanisme, écologie et développement durable…
Fonction publique territoriale (FPT) : elle est gérée par les collectivités territoriales et locales (mairies, départements, régions, communautés de communes, communautés d’agglomérations). Elle couvre tous les secteurs localement, soit en complémentarité avec les services de l’État, soit en autonomie par transfert de compétences.
Fonction publique hospitalière (FPH) : il s’agit d’un écosystème à part entière intégrant les hôpitaux et les établissements médico-sociaux, dont les Ehpad.

Chiffres-clés en Occitanie
(Source : Insee, 2020)

Près de 1 emploi sur 4 dans la fonction publique
Répartition :
– fonction publique d’État : 39,3 %
– fonction publique territoriale : 40,5 %
– fonction publique hospitalière : 20,2 %

Un large spectre de métiers

Dans le numérique : consultant·e en cybersécurité, administrateur·rice de bases de données, manager de la sécurité des systèmes d’information…
Dans l’alimentation : agent·e de restauration, chef·fe de service régional de l’agroenvironnement…
• Dans le sanitaire et social : auxiliaire de puériculture, infirmier·ère, éducateur·rice de jeunes enfants…
Dans la transition écologique et énergétique : conseiller·ère en énergie partagé·e, agent·e de développement des énergies renouvelables, chargé·e d’opérations bâtiment…
• Dans l’administration, l’enseignement et la formation, qui connaissent une problématique de vieillissement des actifs et donc un fort besoin en emplois qualifiés : attaché·e territorial·e, chargé·e de mission…

« [Mon rôle est celui] du chef d’orchestre qui n’agit pas directement, mais qui coordonne, met en réseau, favorise les initiatives, est force de proposition. Le cadre de l’action publique au bénéfice des habitants, donc avec un impact étendu, est passionnant ! »

Thomas, 30 ans, chargé de mission en développement durable pour une communauté d’agglomération (82)
Chiffres-clés en Occitanie
(Sources : Insee, 2018 et 2019)

ADMINISTRATION PUBLIQUE
230 900 emplois (10,3 % de l’emploi régional)
52 % d’emplois féminins

ENSEIGNEMENT
176 400 emplois (7,9 % de l’emploi régional)
67 % d’emplois féminins

Des concours pour intégrer la fonction publique

• Catégorie C : accessible à partir d’un CAP, BEP ou brevet, voire sans diplôme pour certains postes.
Dans cette catégorie, on exerce des fonctions « de terrain » : aide-soignant·e, auxiliaire de puériculture, adjoint·e administratif ou technique, surveillant de l’administration pénitentiaire…
• Catégorie B : accessible à partir du bac, et jusqu’à bac + 2 (ou équivalence)
Elle permet d’accéder à des fonctions telles que rédacteur·rice, technicien·ne, secrétaire, assistant·e, greffier·ère de tribunal, contrôleur·euse de gestion, agent·e des douanes, éducateur·rice territorial·e de jeunes enfants…
Catégorie A : accessible à partir d’un bac + 3, 4 ou 5 (ou équivalence) selon le métier visé.
Ce concours permet d’exercer des fonctions d’ingénierie, de pilotage de projet et de conception dans tous les secteurs, allant de l’enseignement à la conservation du patrimoine, de l’architecture au milieu médical…
Tenté·e par l’international ? Plusieurs options se présentent à vous pour intégrer un organisme officiel. Dans tous les cas, il vous faudra passer un concours spécifique ou demander un détachement. Vous pourrez exercer dans l’un de ces 3 domaines : réseau diplomatique (consulaire et culturel), réseau scolaire ou Expertise France (projets de coopération technique).

Et sans diplôme ?
Certaines mesures dérogatoires permettent l’accès aux premiers grades des corps de la catégorie C sans passer de concours. Le dispositif du PACTE (Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État), lui, permet aux jeunes de moins de 28 ans peu ou pas qualifiés de devenir fonctionnaires titulaires après vérification d’aptitudes. Et une fois la fonction publique intégrée, il est tout à fait possible de passer des concours internes afin de progresser et de construire son évolution de carrière sur le long terme.

Pour aller + loin :
Le portail de la fonction publique
Le Centre national de la fonction publique territoriale
Personnels enseignants, d’éducation et d’orientation : être détaché à l’étranger
France Diplomatie
Le PACTE (Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État)