MIXCITÉ : quand les jeunes inventent les futurs métiers du Pacte Vert

Le 9 décembre 2021 a eu lieu à la Cité de l’Économie et des Métiers de Demain (CEMD) de la Région Occitanie la remise des prix du concours de design de métiers...
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le 9 décembre 2021 a eu lieu à la Cité de l’Économie et des Métiers de Demain (CEMD) de la Région Occitanie la remise des prix du concours de design de métiers « MIXCITÉ ». Ce programme, porté par la CEMD, amène les jeunes à se projeter vers leur avenir en bénéficiant du regard d’expert·e·s du monde économique et de la recherche.
Objectif ? Les aider à se préparer aux mutations économiques à venir, en inventant les métiers de demain, et initier des expérimentations qui ouvrent des fenêtres vers le futur.

Des thématiques universelles… et régionales

« Se nourrir », « Se déplacer », « Protéger la planète »

Pour cette édition 2021, trois grands thèmes ont été retenus : l’alimentation, la mobilité et la protection de la planète.
« Des thèmes en phase avec le Pacte Vert de la Région Occitanie, qui vise une économie plus durable et inclusive et avec lequel la Cité de l’Économie et des Métiers de Demain est en résonance », rappelle Raphaëlle Lamoureux, sa directrice.

Pour aider les jeunes à se projeter dans ces thématiques, des expert·e·s, qui font partie de la communauté de la Cité de l’Économie et des Métiers de Demain, se sont mobilisé·e·s pour travailler avec eux·elles sur des hypothèses du futur.
Par exemple : en 2050, il y aura 10 milliards d’êtres humains sur terre, 70 % de la population vivra en ville, il faudra faire face à l’augmentation de la température terrestre…

Croiser le regard des jeunes et les enjeux du Pacte Vert

« Nos expert·e·s sont plongé·e·s sur le devenir des filières dans dix ou quinze ans et il faut que la jeunesse d’Occitanie puisse bénéficier de ce milieu d’inspiration et d’émulation », ajoute Raphaëlle Lamoureux.

Les thèmes du concours de design de métiers « MIXCITÉ » rejoignent, quant à eux, les enjeux portés par le Pacte Vert, issus en grande partie de préoccupations citoyennes.

« Ils touchent à la vie quotidienne des gens et sont des sujets à enjeu énorme de transformation ; de plus, l’Occitanie est la région dans laquelle la filière agroalimentaire prend une place prépondérante. Nous sommes aussi la région de toutes les mobilités. Il nous semblait donc indispensable de croiser les regards que portent les lycéen·ne·s d’Occitanie sur ces enjeux du Pacte Vert », conclut la directrice de la CEMD.

De la réflexion à la prospective : « designer » un métier

Les ateliers de design de métiers MIXCITÉ menés par l’agence Visionari se sont déroulés sous forme de demi-journées balisées pendant quelques semaines, dans une dizaine de lycées des différents départements d’Occitanie, dans des classes du secondaire et de BTS. Accompagné·e·s par des professionnel·le·s, les lycéen·ne·s et étudiant·e·s, entouré·e·s de leurs enseignant·e·s, ont imaginé et esquissé les métiers de demain en lien avec la mobilité, l’alimentation, la planète. Ils·elles racontent…

Agathe, 19 ans, en 2e année de diplôme national des métiers d’art et du design

« Au départ, le thème “Inventer les métiers du futur” ne m’a pas emballée, j’ai trouvé ça trop éloigné de mes études et j’étais un peu perdue… Finalement, je me suis prise au jeu, je me suis laissé embarquer par le côté créatif. Avec mon groupe, nous avons inventé le métier de jardinier 2.0 qui pourrait se déplacer d’immeuble en immeuble et intervenir le plus rapidement possible sur les végétaux grâce à des capteurs. »

Mickaël, 19 ans, étudiant en BTS négociation et digitalisation de la relation client

« Je n’avais jamais entendu parler du design de métier, pour moi c’était une découverte et j’ai trouvé ça génial ! J’ai réalisé que, grâce à l’esprit d’équipe et à l’intelligence collective, on peut imaginer des métiers qui correspondront à nos besoins de demain. »

Nathalie Stéphany, enseignante au lycée Jean-Monnet de Montpellier

« Quand nous avons été contactés pour participer, j’ai été séduite immédiatement. Grâce à MIXCITÉ, c’est un peu l’entreprise qui vient à nous, et solliciter les élèves pour qu’ils créent les métiers de demain, j’ai trouvé cela très inspirant. Mes élèves préparent le diplôme national des métiers d’art et du design ; ils sont focalisés sur les métiers de la vidéo, l’animation… Or, dans ce secteur précisément, de nouveaux métiers se créent dans tous les sens très régulièrement ! Les inciter à se projeter vers les métiers du futur, en lien avec le devenir de la planète, est aussi une bonne idée, car les élèves sont très impliqué·e·s dans ces questions. »

Ian Narainen, enseignant en BTS au lycée Jean-Monnet de Montpellier

« Arriver à se transposer dans l’avenir, en ayant la capacité à inventer des choses, c’est ce qu’ont fait les élèves pendant ces ateliers ! Ça leur a permis de sortir du “cadre” et de s’exprimer de façon différente, j’ai trouvé cela très enrichissant. D’autant que j’enseigne en BTS négociation et digitalisation de la relation client, un secteur dans lequel les métiers d’aujourd’hui ne sont pas forcément ceux de demain. Les thèmes choisis par MIXCITÉ prennent appui sur une dimension universelle, l’idée que nous allions vers des solutions plus vertueuses. »

MIXCITÉ édition 2021 : un succès !

• 400 lycéen·ne·s motivé·e·s
• 11 lycées participants
• 11 départements représentés
• 12 enseignant·e·s et proviseur·e·s engagé·e·s

De l’imagination à la réalité professionnelle

Sur le modèle des hackathons, ces événements marathons au cours desquels des équipes développent un projet informatique en un temps limité puis le défendent devant un jury, le programme MIXCITÉ fait la part belle à la créativité. Il challenge lycéen·ne·s et étudiant·e·s pour inventer un métier du futur et défendre leurs idées dans une vidéo de 1’30’’. Face à eux, un jury de professionnel·le·s aussi étonné·e·s que séduit·e·s par leur inventivité.

« J’ai été frappé par l’enthousiasme et la créativité de ces lycéen·ne·s. Ils·elles sont peu formaté·e·s et ainsi font preuve d’une grande imagination », pointe Éric Servat, hydrologue, directeur du centre international UNESCO sur l’eau basé à Montpellier et membre du jury. MIXCITÉ est un bon moyen de laisser les utopies de ces jeunes s’exprimer. Elles peuvent, au bon sens du terme, alimenter leurs propres réflexions. Je ne sais pas combien d’entre eux·elles se construiront finalement dans un domaine lié à l’environnement, mais peut-être que, pour certain·e·s, le fait d’avoir réfléchi à l’avenir en laissant libre cours à leur créativité les aura aidé·e·s à identifier leur propre secteur d’avenir. »

Des ateliers inspirants pour rêver les métiers de demain

Grâce à l’expertise de spécialistes de l’économie et des métiers qui travaillent avec la Cité de l’Économie et des Métiers de Demain, plusieurs signaux relatifs à l’évolution de la société ont été donnés aux lycéen·ne·s et étudiant·e·s, pour leur servir de base de réflexion : l’eau potable qui devient un enjeu quotidien, le tourisme de masse qui diminue, la filière hydrogène qui émerge, les migrations de population, ou encore la comptabilité écologique des entreprises…

Quelques métiers du futur vus par les jeunes participants

Professeur·e de sensibilisation environnementale, cyberpharmacien·ne, optimisateur·trice d’empreinte carbone, coach de vie spécialisé·e en nutrition, biorecycleur·euse, développeur·euse de magasins virtuels, droniste aquatique, télé-chauffeur·euse, agriculteur·trice de métropole…

Les gagnant·e·s de l’édition MIXCITÉ 2021 « Design ton futur métier » sont :
  • Grand prix « Se nourrir demain » : prospecteur·trice en revalorisation alimentaire, lycée Jean-Monnet de Montpellier (34), classe de DN MADe
  • Grand prix « Se déplacer demain » : recycleur·euse convertisseur·euse de véhicules thermiques, lycée Lucie-Aubrac de Sommières (30), classe de 2nde bac pro Gestion des pollutions et protection de l’environnement
  • Grand prix « Protéger la planète demain » : acclimateur·trice, lycée Jean-Jaurès de Saint-Affrique (12), classe de 2nde
  • Le prix « Coup de cœur » : responsable de restaurant local et social, lycée agricole Beauregard à Villefranche-de-Rouergue (12), classe de 2nde pro Services aux personnes et aux territoires
Comme si vous y étiez !

Visionnez le replay de la cérémonie de remise des prix : des expert·e·s des thématiques « Se nourrir », « Se déplacer », « Protéger la planète » apportent des éclairages et les lycéen·ne·s reviennent sur leurs trouvailles !